RENÉ GABRIEL

Portrait-Rene_Gabriel

Mon chemin de vie est né sous l’étoile de l’exploration…de mon chemin de vie.

Après un parcours scolaire difficile, mais avec une conscience précoce que le moment venu j’entrerais véritablement dans ce monde, la photographie et en particulier la pratique approfondie de la chambre noire deviendront mon arche sur les flots de la première partie de mon existence.

Il s’ensuit plusieurs années comme photographe médical et un parcours artistique de plasticien avec expositions, bourses et publications. Mais, au passage de la trentaine, une profonde crise de sens affectera mon corps et ma psyché pendant une année entière. Dans la nécessité de demander de l’aide, la providence m’accordera la rencontre d’une thérapeute. Elle m’accompagnera dans un retour progressif au centre de moi-même et me confrontera à mes failles et à mes ressources.

De cette rencontre thérapeutique et spirituelle naîtra un lien d’être-humain à être-humain avec une transmission, dans la tradition ancestrale de l’oralité, qui se poursuivra pendant dix ans et sera la seule formation que je reconnaisse comme essentielle dans mon parcours.

Au cours de ces années de formation in vivo, une existence de globe-trotteur parfois à la marge socialement et démuni matériellement, m’amènera à revisiter les notions de la place de l’individu et de son appartenance au groupe familial et social, du travail, du couple, de la sécurité, des besoins, de la solitude, de la peur, du désir, de l’argent, de la sexualité, de la transgression des règles sociales, de la vulnérabilité, du courage et de la confiance.

Au milieu de ce laboratoire vivant à ciel ouvert adviendront plusieurs expériences que le langage commun appelle mystique et qui seront des retournements intérieurs successifs modifiant la vision conditionnée que j’avais jusque-là, sur le monde et les humains.

Des lectures vécues comme de véritables rencontres vivantes (Krishnamurti, Castaneda, Schwaller de Lubicz) viendront éclairer mes propres expériences en y apportant le recul et la sobriété nécessaire.

Viendra la découverte et la pratique de la méditation Vipassana pour une compréhension de la puissance du souffle sur le corps et l’esprit ; les chemins de Compostelle m’enseigneront le respect de l’écoute de mon propre rythme, le jeûne à la maîtrise de la peur du manque, la danse, en particulier le tango, à l’équilibre subtil Homme-Femme dans le mouvement universel du donner et du recevoir.

De fil en aiguille, j’ai mis en perspective mes expériences personnelles avec des outils comme la psychophanie à laquelle je me suis formé après l’avoir expérimentée pendant plusieurs années, tout comme la mécanique des rêves. Viendront aussi les dynamiques relationnelles au sein du couple et plus récemment les constellations familiales.                       

En 2021, dans un monde en mutation et caractérisé par l’incertitude, verra l’ouverture du blog vertical-horizontal www.vertical-horizontal.net qui sera un lieu de réflexion et de transmission.